Parlons des livres érotiques pour hommes

  • Les fantasmes sexuels des femmes

    • Le 24/08/2015

    Les fantasmes sexuels des femmes dépassent en vérité largement ceux qu'elles veulent bien en dire et surtout la manière dont les hommes imaginent ces fantasmes

    De plus, il y a une grande différence entre les femmes qui fantasment sexuellement et celles qui réalisent véritablement leurs fantasmes !

    Pour ce rendre véritablement compte des fantasmes sexuels des filles ou des femmes, il suffit de vous rendre sur la page facebook " Fantasmes sexuels de femmes " où sont listés en image tous les fantasmes sexuels de femmes les plus inimaginables. 

    La liste des fantasmes sexuels présentés est loin d'être aussi sage que celle habituellement citée sur les sites féminins. Mais, l'on préfère ici plutôt croire les filles qui racontent réellement leurs fantasmes réalisés !  

    Lire la suite

  • Toutes les femmes ont des fantasmes !

    • Le 24/08/2015

    Toutes les femmes ont-elles des fantasmes ? 

    On entend parfois des hommes affirmer et déplorer que leurs femmes n'ont pas de fantasmes sexuels. Il s'agit là de la preuve que certains hommes connaissent bien mal leur propres femmes ! Parmi les narratrices qui ont racontaient leurs fantasmes, on sait qu'il y en a quelques-unes qui ont dû choisir un pseudonyme pour ne pas risque être démasquées par leur conjoint. Il est vrai que croire que sa femme est une sainte et apprendre qu'elle fait des fellations à des inconnus dans de toilettes publiques ou se tape tous ses meilleurs amis dès qu'il a le dos tourné n'a rien de bien agréable. 

    Toutes les femmes ont des fantasmes et bien souvent elles ne révèlent à leurs proches que les plus anodins, ceux qui font sourire. Mais elles gardent pour elles les pires de leurs fantasmes, ceux que l'on ne peut pas raconter à ses proches et encore moins à son mari sans être prise pour une débauchée. 

    Lire la suite

  • Le succès de coquines auto-éditées sur KDP Amazon

    • Le 24/08/2015

    Avec plus d'une trentaine de témoignages, la collection Fantasmes de femmes connaît un incroyable succès sur KDP d'Amazon. Comme quoi les lecteurs préfèrent des histoires réelles auto-éditées plutôt que des romans érotiques à l'eau de rose écrits par des écrivaines professionnelles.

    Il est évident que les clients d'Amazon KDP qui téléchargent les ebooks pornobiographiques de cette collection sont très majoritairement des hommes trouvant plus excitants de lire les confessions authentiques d'une fille au style orthographique et grammatical imparfait que les pages "proprettes" de l'érotisme littéraire pour femmes au foyer coincées des fesses

    L'originalité de cette collection est justement de laisser et même d'encourager l'auto édition spontanée, autrement dit laisser les femmes qui racontent leurs fantasmes sexuels écrirent exactement comme elles parlent dans la vie. C'est précisément ce principe qui fait le succès de ces ebooks érotiques pas comme les autres. Il est certain que ce principe ne plaît pas à tout le monde, notamment aux défenseurs extrémistes de "la belle littérature". N'en déplaise à ces derniers, les ebooks de la collection se vendent très très bien sur Amazon KDP ! 

    Les ebooks érotiques des narratrices dont nous parlons font probablement parti de ceux que vous estimez "mal-écrits"... Pas de chance pour vous, grands maîtres de la littérature, depuis que les auto-éditeurs peuvent publier sur une plate-forme comme Kdp Amazonc'est le public qui choisi ce qu'il a envie de lire...

    Et manifestement, à en croire le classement des ventes de leurs ebooks sur KDP, le public préfère télécharger les confidences sincères et sans tabou d'une femme sans talent littéraire plutôt que "vos beaux livres érotiques" que finalement peu de monde ne lit en entier ( voire polémique ku-koll ) ! 

     

     

     

    Lire la suite

  • Une femme doit-elle réaliser tous ses fantasmes sexuels ?

    • Le 24/08/2015

    Une femme doit-elle réaliser tous ses fantasmes sexuels ?

    Mise à part les pratiques interdites par la loi, on ne voit pas pourquoi une femme devrait se priver du plaisir intense que peut lui apporter la réalisation de ses fantasmes. Ensuite doit être considérée la situation familiale et sociale de la femme. Il est bien évident qu'une personne publique comme la chanteuse célèbre celle qui fai l'objet d'un "scandale" sur ce blog ou une femme en couple devra prendre certaines précautions pour réaliser ses fantasmes. Nous pouvons constater à travers les témoignages de nos narratrices que le fait d'être amoureuse, mariée ou mère de famille ne change rien à la possibilité de réaliser ses fantasmes.

    En fait, le seul obstacle ou frein à la réalisation de ses fantasmes sexuels pour une femme est sa conscience morale ! On le voit dans les témoignages, certaines femmes ont dû mal psychiquement à tromper leurs amoureux ou leurs maris alors que cela ne leur pose aucun problème d'un point de vue physique

    De toute façon, un véritable fantasme s'exprime toujours avec une grande intensité qu'il sera difficile de réfréner sans risquer de développer des névroses psychologiques. Ainsi, la répression d'un fantasme peut a priori conduire à la déprime ou à l'hystérie

    On constate aussi à travers les confidences de nos narratrices que la masturbation ne suffit pas à satisfaire la pulsion d'un fantasme sexuel qui ne demande qu'à s'exprimer pleinement. Malgré tout, la masturbation semble être un moyen de se soulager temporairement d'une pulsion sexuelle fantasmatique. 

    Certaines femmes affirment ne pas avoir de fantasmes sexuels mais en réalité elles les refoulent à un tel point que ces derniers trouvent à s'exprimer de diverses manières détournées, comme par exemple la boulimie ou l'achat compulsif.  On peut aussi supposer que les femmes qui insultent de salopes nos narratrices sur les réseaux sociaux ont d'énormes fantasmes sexuels profondément refoulés ! 

    Lire la suite

  • L'érotisme des femmes frustrées

    • Le 24/08/2015

    Les ebooks de la collection "Journal des fantasmes sexuels féminins" ne sont pas mentionnés dans ce classement des meilleures ventes alors que la plupart d'entre-eux sont depuis plusieurs semaines parmi le top des ventes sur Amazon. Encore un exemple de l'hypocrisie qui règne dans le milieu de l'édition érotico-pornographique ! 

    Aucun classement des ventes relatif au genre "érotique" ne peut être considéré comme objectif tant qu'il ne distingue pas les ouvrages destinés au lectorat féminin de ceux destinés au lectorat masculin.

    Les livres érotiques " classiques" en tête des classements de libraires sont "consommés" principalement par des ménagères sexuellement frustrées ! Ces dernières, sous prétexte de curiosité littéraire, achètent uniquement les livres érotiques plébiscités par les grands médias, tel par exemple dernièrement le roman "50 nuances de Grey".

    Il faut vraiment être hanté par des fantasmes refoulés pour trouver excitant ce type de livre à l'eau de rose ! Et encore, celui que nous venons de citer en exemple est des plus coquins du genre. Il est fort à parier qu'une femme qu'un roman érotique classique parvient à exciter sera véritablement choquée par les confessions de nos narratrices ! 

    Ce sont très majoritairement les hommes qui téléchargent les livres pornobiographiques présentés sur notre Journal des fantasmes sexuels féminins. Le succès de ces témoignages de femmes sexuellement épanouies est précisément dû à l'authenticité des récits.

    Le romantisme sexualisé des livres érotiques "orthodoxes", qui plaît tant aux lectrices frustrées et complexées, n'excite assurément pas les hommes. Les hommes, qui ne trichent pas avec leurs pulsions, préfèrent le style brut des récits sexuels de cette collection 

     

     

     

     

    Lire la suite

  • Des livres érotiques Interdits aux femmes !

    • Le 24/08/2015

    Les livres érotiques présentés sur Journal des fantasmes sexuel féminins sont-ils définitivement des e-books spécialement destinés aux hommes ? C'est la question que nous pouvons nous poser quand nous constatons que les critiques négatives viennent toujours des lectrices et les critiques très positives des lecteurs

    Le public féminin repproche principalement a cette collection de livres érotiques d'être trop vulgaire, direct et sans esthétisme, autrement dit de nature pornographique. Les hommes au contraire apprécient tout particulièrement que ces ebooks érotiques hard ne soient pas "parfumés" à l'eau de rose comme ceux qui ont du succès aujourd'hui auprès du public féminin.

    Manifestement les femmes ont vraiment beaucoup de mal à comprendre que ce qui excite un homme dans un récit érotique biographique n'est absolument pas ce qui fait fantasmer une femme dans une histoire érotique imaginaire. Assurément les hommes ont besoin de savoir que la femme qui écrit parle de son expérience sexuelle réelle et non de sa fantasmagorie érotico-romantique

    Pourquoi sur ce blog donc insistons-nous tellement sur ce point ? Et bien parce que plus les ebooks érotiques "pour hommes" ont du succès plus nous recevons des commentaires insultants de la part de femmes choquées par leurs contenus. De fait, nous finissons par nous demander si ces livres érotiques ne devraient pas définitivement être interdits aux femmes ?

     

    Lire la suite