Parlons des livres érotiques pour hommes

  • Des "olnis" dans le top des ventes de livres érotiques !

    • Le 24/08/2015

    Des objets littéraires non identifiés dans le top des ventes de livres érotiques sur Amazon ?

    Des livres érotiques d'un nouveau genre s'immiscent doucement mais sûrement dans le classement des meilleures ventes d'ebooks du genre sur Amazon. Régulièrement un livre de la collection présentée sur ce blog vient faire concurrence aux mastodontes de la littérature érotique romanesque, celle qui, pour le grand bonheur des écrivains connus, fait fantasmer les femmes aux foyers

    Les lectrices des romans érotiques à succès, autrement dit les ouvrages les plus médiatisés, seraient certainement choquées par le contenu délibérément hard des ebooks érotiques pornobiographiques ! Ici, pas d'histoires de prince charmant qui couvre une dame adultère de fleurs et de champagne avant de la culbuter avec une virilité romantique mais des récits sexuels féminins bruts, sans coucher de soleil ni eau de rose. 

    En lisant ces ebooks érotiques biographiques, les hommes découvrent que les fantasmes féminins qu'ils imaginaient existent bien dans la réalité et peut-être bien finalement dans les tréfonds les plus glauques du jardin fantasmatique de leurs femmes... À moins, que les narratrices de ces livres numériques érotiques qui cartonnent sur Amazon ne soient que des salopes, comme on peut le lire sur certains forums féminins 

    Toujours est-il que les "grands" sites médiatiques qui publient régulièrement des listes des meilleures ventes de livres érotiques vont devoir dorénavant intégrer les titres de ces ebooks pornobiographiques qui dérangent l'édition érotique traditionnel. Ah oui, mais ils sont auto-édités, diront certains... Comme si le degré d'excitation dégagé par le contenu d'un ebook érotique dépendait de la notoriété de son éditeur

    Oui, les filles qui livrent leurs témoignages ne sont pas des écrivaines professionnelles et leurs textes sont littérairement imparfaits. Mais, finalement, comme nous l'avons déjà suggéré par ailleurs, n'est-ce pas justement cette imperfection spontanée qui contribue au succès de leurs ouvrages ? Leurs livres érotiques sont dans le top des ventes sur Amazon et cela est la meilleure réponse que nous pouvons donner aux critiques négatives

     

    Lire la suite

  • Les femmes lisent-elles vraiment plus de livres érotiques que les hommes ?

    • Le 24/08/2015

    Les femmes lisent-elles vraiment plus de livres érotiques que les hommes ? 

    À en croire cette enquête et la plupart de celles révélées par les libraires, il semblerait que oui. Mais comment pourrait-il en être autrement quand on sait que la très grande majorité des ouvrages érotiques sont destinés au public féminin. Il ne fait aucun doute que les résultats de enquêtes seraient bien différent si l'on évoquait les livres érotiques pour hommes de notre collection

    Les femmes aiment les histoires érotiques qui les excitent spirituellement tandis que les hommes préfèrent celles qui les excitent physiquement. Pour une femme un bon livre érotique est un livre qui la fait rêver et fantasmer ; pour un homme le meilleur des livres érotiques sera celui qui le fait bander !  

    Les enquêtes sur le lectorat du genre érotique sont généralement proposées dans les salons du livre par des éditeurs exposant sur leurs stands de vente les plus grands succès de la littérature érotique classique et contemporaine, autrement dit des romans érotiques pour femmes. Il est bien évident dans ce cas que se présente devant ces rayons un public très majoritairement féminin.

    Les organisateurs de salons littéraires ne sont manifestement pas encore prêts à exposer publiquement des livres érotiques comme les nôtres ; quand ils le seront, ils constateront que le public se pressant devant nos stands sera du genre masculin. 

    Nous sommes convaincus, compte tenu du nombre de téléchargement de nos livres érotiques pour hommes sur Amazon, que les hommes lisent autant de livres érotiques que les femmes

     

    Lire la suite

  • Liberté sexuelle des femmes et fantasmes féminins

    • Le 24/08/2015

    Que peut-on repprocher à ces femmes qui acceptent de se confier sans aucune retenue au sujet de leurs fantasmes et de leurs pratiques sexuelles plus ou moins perverses mais toujours extrémement vicieuses ? Certainement pas leur franchise, n'est-ce pas ? Alors pourquoi donc recevons nous régulièrement des critiques très insultantes à l'encontre de ces filles sexuellement libérées ?

    En vérité, c'est toujours et encore la morale qui est en jeu dans l'appréciation des confessions sexuelles de ces femmes libres ! Sous couvert de remarques relatives à l'orthographe, la grammaire, enfin sur le style littéraire de ces écrivaines improvisées, on sens bien que ce sont les moeurs de ces femmes qui dérangent le plus les critiques acerbes.

    Bien rares, doit-on reconnaître, sont les critiques qui osent directement employer le qualificatif de "salopes" ou de "putes" pour désigner les narratrices de ces ebooks érotiques d'un autre genre ( disons un genre "porno-réaliste !) ; mais par contre on n'hésite pas à insister sur le fait que leurs confessions sexuelles salissent les femmes en général

    Ah bon, il y aurait donc des pratiques sexuelles propres et des pratiques sexuelles sales ? Et puis, juger de la qualité moralement d'une pratique sexuelle ( à condition bien sûr qu'elle soit légale ) à partir de ses propres limites et frustrations n'est-il pas un procédé quelque peu arbitraire et hypocrite

    Nous l'avons dit par ailleurs, les critiques "méchantes" que nos narratrices subissent proviennent toujours de femmes et très rarement d'hommes. Au contraire, au regard du nombre de téléchargement de leurs ebooks érotiques, les hommes semblent apprécier particulièrement les confessions de ces filles sexuellement libres ou libérées. Au lieu de maudire les projections sexuelles fantasmatiques que leurs renvoient en plein figure ces témoignages sexuelles féminins, les femmes "coincées" à la critique facile et virulente devraient plutôt s'en servir comme miroirs psychanalytiques

    Lire la suite

  • Les fantasmes sexuels d'une artiste très connue révélés...

    • Le 24/08/2015

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Une des narratrices des témoignages de la collection "Journal des fantasmes sexuels féminins" serait une jeune actrice et chanteuse française très connue... Et alors ? Le média qui croit que révéler ce genre d'information sur le net est un scoop n'est pas bien malin. D'abord en quoi une star serait-elle différente des autres femmes ? Toutes les femmes ont de fantasmes sexuels et le fait d'être célèbre ne change rien à cela ! Ensuite cela prouve que les femmes qui accepte de parler ici de leur fantasmes ne le font pas pour l'argent ! 

    Les lecteurs fidèles de la collection dont nous parlons ont tous deviné de qui il s'agissait en lisant le témoignage en question. Manifestement, la jeune artiste n'a pas tant que cela cherché à dissimuler son identité. Certes, elle ne dit pas son nom complet mais certains détails de sa vie sont suffisament connus pour que le rapprochement soit immédiatement fait. 

    Ce qui est surtout surprenant, c'est qu'un lecteur est l'idée d'en parler partout sur les réseaux sociaux, comme si le fait de découvrir le récit sexuel d'une personne connue rendait le fantasme de cette dernière plus excitant ! En tout cas, nous n'avons pas l'intention sur le site "Journal des fantasmes sexuels féminins" de réveler quoi que ce soit de plus sur cette affaire, qui pour nous n'a rien d'extraordinaire ! 

  • La femme et ses fantasmes

    • Le 24/08/2015

    Nos témoignages permettant d'établir la liste des 20 fantasmes sexuels féminins les plus courants

    Connaître les fantasmes des femmes c'est forcément mieux connaître la sexualité des femmes en général et mieux les satisfaire sexuellement. Les fantasmes des femmes tels qu'il sont décrits par les psys ou sur les forums féminins ne reflètent en rien la réalité. La femme a des fantasmes qui dépassent largement ceux de la liste "officielle" !

    Qui mieux que les femmes elles-mêmes peuvent savoir quels sont les véritables fantasmes des filles ?  Et qui mieux que les femmes qui ont véritablement réalisé leurs fantasmes les plus inavouables peuvent en parler avec légitimité ? 

    Bien que certains fantasmes son exprimés différemment à travers les expériences vécues racontées par nos narratrices, on peut tout de même considérer que ces témoignages constituent finalement un top des 20 fantasmes sexuels féminins

    Et nous précisons qu'il s'agit là de fantasmes sexuels de femmes réellement vécus et non des phantasmes de jeunes filles ou femmes aux foyers frustrées qui se font des films dans leurs têtes.   

     

    Lire la suite

  • 30 livres érotiques pour les hommes qui veulent du porno

    • Le 24/08/2015

    30 livres érotiques pour les hommes qui veulent du porno, tel est le titre que nous aurions pu donner à cette collection d'ebooks qui connaît un succès phénoménal sur Amazon. Notre site " Journal des fantasmes sexuels féminins" va atteindre et dépasser aujourd'hui le nombre de 16 000 visiteurs et celui des téléchargements des livres érotiques dont il traite explose littéralement ! 

    Si bien entendu certains ebooks de la série connaissent plus de succès que les autres ( voir le dernier classement ), on peut constater que tous éveillent l'intéret du public, composé principalement d'hommes, mais aussi d'un nombre plus important qu'il ne paraît de femmes. Ces dernières ont toujours du mal à reconnaître lire et apprécier ce genre de livres érotiques "porno"

    Imaginez que les ebooks érotiques dont nous parlons sont en concurrence sur la plate-forme de vente Kindle avec les mastodontes de la littérature érotique féminine, type 50 nuances de Grey ! Quand sera-t-il quand ces "modestes" livres auto-édités seront parvenus à s'imposer définitivement dans le top des ventes dans le genre érotique sur Amazon ?

    Parce que oui, il ne fait aucun doute, à l'allure au leur succès s'affirme et grandit, que ces 30 ebooks érotiques "pour hommes" ( et peut-être aussi demain pour femmes si ces dernières cessent d'être hypocrites avec leurs fantasmes ) n'ont pas fini de faire rager les écrivain(e)s de métier et leurs "big" éditeurs.

    Et puis, pour finir, on peut parier que le succès de cette série érotique d'un nouveau genre va inciter d'autres femmes à témoigner de leurs fantasmes et expériences sexuelles sur Journal des fantasmes sexuels féminins ! Il serait surprenant que nous en restions longtemps à "seulement" 30 livres érotiques à succès 

     

    Lire la suite

  • Toutes les femmes "coquines" peuvent être publiées !

    • Le 24/08/2015

    Toutes les femmes "coquines" peuvent être publiées ! 

    Le succès des ebooks érotiques "pornobiographiques" dons nous parlons sur "Journal des fantasmes sexuels féminins" est comme un pied de nez que nous faisons à tous ceux qui estiment que seuls les "vrais" écrivains devraient avoir le droit de publier. Et oui, non seulement ces ebooks d'un genre nouveau sont écrits par des femmes qui ne savent pas "bien" écrire ( au regard des conservateurs littéraires ) mais en plus leurs livres témoignages se vendent comme des petits pains ! 

    La vérité, c'est que les lecteurs qui aiment les livres numériques de cette collection l'aiment précisément pour l'authenticité des témoignages sexuels féminins. Les femmes qui y racontent leurs fantasmes le font exactement comme si elles se confiaient à des hommes ou des femmes assis devant elles dans le canapé de leurs salons. Elles sont tellement conscientes de ne pas être des écrivains qu'elles s'excusent presque toutes par avance des fautes d'orthographe et de grammaire qui "animent" leurs récits.

    L'éditeur aurait très bien pu rendre ses témoignages de femmes littérairement propres mais il ne l'a pas voulu, vo-lon-tai-re-ment ! Il s'agit là d'un procédé d'auto-édition osé et subversif. Grâce à Amazon et sa plate-forme KDP, chacun a le droit de publier ses livres, même celui "qui n'a pas été beaucoup à l'école". C'est au consommateur de décider ce qu'il a envie de lire ou non et s'il préfère télécharger un de ces ebooks érotiques "imparfait" mais authentique plutôt que le roman érotique bidon d'un écrivain professionnel c'est son droit le plus strict ! 

    Ici,le lecteur ne vient pas juger le style littéraire des narratrices mais se régaler de ses fantasmes confiés sans retenu 

     

     

     

    Lire la suite

  • Oui à la liberté des femmes de réaliser leurs fantasmes

    • Le 24/08/2015

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    La question de la liberté sexuelle des femmes ne se pose même pas quand il s'agit de l'aborder de manière globale et "politique". En revanche, il en sera tout autrement si nous l'appréhendons au regard de notre site "Journal très intime de femmes ". 

    Accepteriez-vous que votre femme soit aussi libérée sexuellement que les narratrices des ebooks érotiques que nous présentons ici ? Et pourtant les comportements sexuelles décrits par ces femmes aimant follement le sexe ne sont-ils pas ceux qui animent les fantasmes sexuels de la majorité des hommes ? 

    Nous le savons, il existe un paradoxe dans l'idée même que nous les hommes nous faisons de la femme ; d'un côté nous ensençons les qualités de la "bonne" femme au foyer, sérieuse dans son rôle de concubine, d'épouse ou de mère de famille et de l'autre nous fantasmons sur la "salope" libertine à souhait capable de satisfaire nos désirs sexuels les plus vicieux. 

    Oh oui, nous accepterions sans problème que nos femmes réalisent tous nos fantasmes sexuels à condition que nous en soyons les bénéficiaires exclusifs. Seulement, nous le constatons à travers les témoignages de nos narratrices, parmi les nombreux fantasmes sexuels féminins sont ceux qui impliquent des pratiques adultères, des soumissions à des groupes d'hommes, souvent de préférence des inconnus, dans des lieux publics et glauques.

    Alors, finalement, plutôt d'être hypocrites à l'image de la morale sociale, ne devons-nous pas reconnaître qu'en vérité, l'idée de la femme sexuellement libérée ne nous convient qu'à condition que cette femme ne soit pas la nôtre