Créer un site internet

E-book érotique

  • Les livres porno biographiques de l'éditrice Katia

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Les ebooks érotiques édités par Katia sont bien des livres porno !

    Osons finalement parler carrément d'ebooks porno pour cataloguer les livres érotiques "pour hommes" de Katia ; c'est en fait la meilleure solution pour faire taire enfin les défenseurs de l'érotisme sentimental et mièvre. Puisque, manifestement, il faut, au regard de l'opinion publique, clairement distinguer les romans érotiques féminins des biographies sexuelles féminines pour hommes, alors allons y gaiement ! 

    Les livres érotiques pour hommes de Katia sont effectivement des livres porno ! Voilà, voilà, elles sont contentes à présent les puritaines ? Et puis, on fait quoi maintenant ? Cela va changer quoi au succès de ces E-books auprès du public masculin de qualifier ces livres de porno plutôt que d'érotiques ?

    De toute façon, on en a déjà parlé ici, il n'y a pas de rubrique "porno" à cocher dans l'espace de publication d'Amazon KDP. En vérité, ce n'est pas le contenu hard des témoignages sexuel des narratrices qui vous dérange dans les ebooks de Katia mais le fait que cela ne soient pas des romans, n'est-ce pas ! Vous voulez bien qu'à l'image de votre littérature érotique un texte soit explicitement sexuel à condition qu'il ne s'agisse que d'une histoire inventée de toutes pièces. Par contre, l'idée que des aventures sexuelles aussi hard et perverses que celles relatées dans les livres érotiques ( pardon, les livres porno ) de Katia soient ou ont été réellement vécues par des femmes, des vraies, pas par des héroïnes neuneus comme dans vos romans érotiques à l'eau de rose, est pour vous insupportable.

    Vous voulez bien fantasmer sur des pseudos ébats sadomasochistes entre des personnages de fiction mais pas sur de personnes réelles. Donc, c'est donc à cela que vous juger la différence entre de l'érotisme et du porno ? La littérature érotique n'est donc finalement que du porno pour hypocrites et complexées des fesses ! Dans ce cas, oui, oui et encore oui, les livres érotiques pour hommes de Katia sont bien des livres porno ! 

    Au moins, à la différence des ménagères qui prétendent lire leurs romans érotiques principalement par goût culturel et secondairement parce que les deux ou trois scènes sexuelles décrites travaillent leur libido frustrée, le public des livres porno de Katia avouent les lire pour se masturber ! Oulala, vous êtes choquées mesdames ! Retournez donc à vos romans érotiques bidons et caressez-vous un peu, histoire de vous détendre ! 

  • Ma femme n'aime pas le sexe ; elle a des fantasmes

    " Ma femme n'aime pas le sexe " dites-vous ? En êtes vous bien sûr...

    Des femmes qui n'aiment pas le sexe, nous n'en avons jamais rencontrées ! Des femmes qui font voeux de chasteté, oui ; des femmes qui n'ont plus envie de faire l'amour avec leurs maris, oui ; des femmes qui ont un blocage psychologique par rapport à leur pulsion sexuelle, oui ; des femmes qui sont insatisfaites de la façon de leur partenaire d'exprimer leur désir de faire l'amour, oui... mais des femmes qui n'aiment pas le sexe, non absolument jamais !

    Et si cette femme censée ne pas aimer le sexe, faire l'amour, était du genre de celles qui ont témoigné ici ? Et si cette femme était tout simplement une fausse pudique qui, en secret, se livre avec des inconnus à des orgies sexuelles d'une perversion rare ?

    Il faut ne pas avoir encore lu les extraits de journaux intimes de ces femmes vicieuses ( aux deux premiers sens du terme ! ) pour penser encore qu'une femme peut ne pas aimer le sexe.

    Bien entendu, toutes les femmes ne sont pas à l'image de celles qui nous ont raconté leurs histoires de cul. Mais en vérité, ces femmes qui nous confient sans tabou leurs expériences sexuelles les plus folles ne sont-elles pas tout simplement de celles qui ont osé faire des principaux fantasmes féminins des réalités pratiques ? À méditer...

     

  • E-books érotiques ( ou porno ? ) sur Amazon

    Heureusement que le programme d'Amazon, KDP ( Kindle Direct Publisching ), existe car quel éditeur traditionnel aurait osé publier les témoignages sexuelles des femmes, constituant le sujet de nos douces critiques de "voyeurs" sur ce site ? 

    Le nombre de ces E-books érotiques ( ou plutôt porno dans ce cas ) chaque jour téléchargés par des amateurs de confessions féminines très intimes nous prouvent que ces femmes ont bien eu raison de se confier ainsi, sans tabou, ni retenu au niveau du vocabulaire sexuel ! 

    Pour un éditeur les seuls livres traitant d'histoires sexuelles de femmes publiables sont, raisons économiques obligent, des ouvrages de plusieurs centaines de pages dans lesquels, à l'instar des films érotiques diffusés sur les chaînes populaires, on s'attarde sur le paysage, les rideaux ou le chien couché au pied du lit, plutôt que de nous montrer ce qui est fondamentalement l'essentiel, du sexe pour de vrai

    L'avantage du programme KDP proposé par Amazon c'est qu'il permet de rendre publiques les confessions sexuelles de ces femmes, volontairement étalées sur quelques pages seulement ( du sexe, rien que du sexe, un point c'est tout et pour notre plus grand plaisir ! ).

    Les critiques auront beau juger que ces confidences de femmes perverses n'ont aucune valeur littéraire ( on est les premiers à le reconnaître ! ), nous on s'en fout royalement du moment où ces femmes nous parlent avec franchise et sans complexe de leurs expériences sexuelles les plus vicieuses.

    En vérité, n'en déplaise aux critiques qui aiment les romans porno à l'eau de rose ( peut-être par pudibonderie pathologique )  les E-books érotiques ( disponibles en téléchargement sur Amazon ) que nous citons ont toutes les qualités qui nous conviennent : histoires vécues, vocabulaire cru, textes courts et sans lourdeurs littéraires destinées à combler du vide ! 

  • E-books érotiques ou E-books pornos ?

    Cet article vient presque logiquement à la suite du précédent ( E-books érotiques ( ou porno ? ) sur Amazon ). En effet, il nous semble pertinent de pousser la réflexion sur la publication des témoignages de nos chers femmes délicieusement ( à nos yeux ! ) perverses.

    Etrangement, un livre érotique ( ou un E-book érotique ) sera mieux accueilli par la critique et la censure sociale ( voir légale ) qu'un livre ou un E-book pornographique. Mais au fond c'est quoi la différence essentielle entre l'érotisme et le porno

    Si notre questionnement visait le cinéma ou la vidéo, la réponse serait simple : Des images érotiques sont plus soft que les images porno, ce qui finalement s'exprime dans les faits que dans l'érotisme le zizi de l'homme et le minou de la femme jouent à cache-cache avec le spectateur tandis que dans le porno la "bite" ( mot pas bien, il faudra penser à flouter ! ) du mec et la "chatte" ( même remarque que pour le mot b*** ! ) de la meuf s'exhibent avec provocation ! 

    Comment donc appliquer ce principe de différenciation entre érotisme et pornographie à un livre papier ou un E-book qui "montre" le sexe sans image ?

    Prenons-donc l'exemple des E-books que nous présentons sur ce blog :

    Si la femme souhaitant raconter sa première sodomisation dit " ... il m'a enculée sauvagement" ( floutage effectuéClin d'œil ) c'est du porno ; si en revanche elle dit "... il m'a prise par derrière avec une certaine vigueur" c'est de l'érotisme.

    Mais finalement, qu'est-ce qu'il imagine dans sa petite tête de voyeur le lecteur de l'E-book érotique quand l'innocente femme raconte de manière gniant-gniant ( heu...érotico-poétique plutôt ), sa scène de sodomisation. Et bien la même chose que s'il lisait la description de cette scène écrite vulgairement dans un E-book porno, c'est-à-dire qu'il imagine la femme à quatre pattes en train de se faire enc**** !!!!!!!!!

  • Pénétration intime de femmes offertes

    La force des journaux très intimes que ces femmes nous révelent c'est incontestablement leur capacité à nous immerger dans l'histoire sexuelle racontée comme si nous y étions ! Comment ces femmes, qui ne sont pas écrivaines, peuvent arriver à introduire à ce point les "voyeurs" que nous sommes au coeur de l'action

    Il ne fait aucun doute que c'est la franchise et surtout le vocabulaire sans tabou employé naturellement par ces femmes qui rend leurs confidences sexuelles si explicites. De fait, on a l'impression de participer véritablement à la scène sexuelle décrite par celle qui l'a vécue. C'est le cas de le dire, on est aux premières loges !

    Nous avons parlé dans pénétration intime de femmes offertes de la facilité avec laquelle les expériences sexuelles que ces femmes racontent s'imprimaient en images dans notre esprit, plus puissamment encore qu'une vidéo de fiction pornographique. Nous pouvons ici ajouter que ces témoignages de femmes ont aussi le pouvoir de nous propulser à la place de l'homme ou des hommes qui profitent de leur générosité charnelle ! Et cela c'est leur plus grande qualité, n'est-ce pas ?

    Mais au fait, lequel de ces journaux très intimes de femmes avez-vous préféré ? 

  • Le droit d'être une salope ?

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Jamais nous n'aurions pu croire que la publication des témoignages sexuels de femmes suscite un tel nombre de réactions ! Bien entendu il y a des réactions positives et des négatives. Mais, chose étange, on constate que les réactions négativent viennent essentiellement des femmes

    Pourquoi c'est étrange ? Et bien parce que l'on pouvait s'attendre à ce que la fameuse ( et surtout légendaire Bisou ! ) solidariré féminine joue en faveur de ces femmes qui ont eu le courage de raconter avec franchise et dans le moindre détail leurs expériences sexuelles les plus vicieuses et perverses.

    Et bien non, au contraire, les femmes qui critiquent négativement les témoignages féminins que nous publions, traitent les narratrices de salopes, de putes, enfin de toutes les insultes classiques que l'on jette à une femme qui se lâche sexuellement. Ces femmes qui jugent très sévèrement le comportement de leurs "copines" de genre ne comprennent pas que c'est justement leur droit au plaisir sexuel qui est ici en jeu !

    Pourquoi donc les femmes n'auraient pas le droit de faire ce qu'elles veulent de leurs culs ? Parfois, on en vient à se demander, en lisant les critiques féminines, si les femmes insultantes ne sont pas finalement tout simplement des jalouses frustrées sexuellement.

    Les féministes pures et dures estiment que ces femmes qui dévoilent leurs intimités et racontent publiquement leurs histoires sexuelles contribuent à ce que les hommes continuent de considèrer les femmes comme de vulgaires objets sexuels.

    Oui, on comprend cela, seulement être des objets sexuels totalement soumises aux hommes est justement et précisément ce que ces femmes qui se racontent veulent ! Elles veulent être des salopes aux yeux des mecs... Et c'est tout de même leur droit non ? 

  • Les femmes sont-elles toutes lesbiennes ?

    Si les pratiques sexuelles incroyablement perverses racontées par "nos femmes" ( on les connaît tout de même très intimement à présent, n'est-ce pas ? Clin d'œil )  sont toutes de natures différentes, elles ont pourtant une chose en commun qui ne peut que frapper le voyeur littéraire aguéri.

    Avez-vous donc relevé le fait que beaucoup de ces femmes, manifestement pas lesbiennes par nature, se laissent aller assez facilement à pratiquer des actes sexuels avec d'autres filles participant de l'expérience orgiaque qu'elles relatent.  

    C'est comme si toutes ces femmes pouvaient être occasionnellement lesbiennes dans le feu d'une action sexuelle débridée.

    Mise à part le cas de Marie C, cette novice qui s'adonne sans retenue aux plaisirs de la chair dans un couvent de soeurs, les autres cas ne présentent pas de situations imposant fatalement une pratique lesbienne.

    Si à la question "les femmes sont-elles toutes lesbiennes ?" nous ne pouvons répondre par l'affirmative absolue, en revanche nous pouvons légitimement imaginer, même si ce n'est que fantasmatiquement, que les femmes sont toutes potentiellement lesbiennes

  • Le témoignage d'une "vraie" nymphomane

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Le témoignage sexuelle de Sophie R. nous donne une image totalement différente de la nymphomanie telle que nous l'imaginons habituellement.

    De manière générale, les hommes appréhendent la nymphomane comme une femme qui exige de son partenaire sexuel qu'il soit durablement performant afin de lui procurer des orgasmes multiples. Pourtant, on découvre que ce n'est pas sur la durée de la relation sexuelle que s'applique la nymphomanie de Sophie  mais sur la multiplications des partenaires et des occasions de s'adonner à une sexualité orgiaque. 

    Il est bien évident que même l'homme le plus performant sexuellement ne pourra contenter et satisfaire Sophie ; cette dernière ira toujours voir ailleurs

    Avec le témoignage très détaillé de Sophie, nous sommes plus proche de la définition clinique de la nymphomanie que de celle, plus fantasmatique, des hommes ! Cette femme est une vraie nymphomane et pas seulement une "folle du sexe" !

  • Jeune et pourtant attirée sexuellement par les vieux

    Être attirée sexuellement par les très vieux ( gérontophile ) quand on a 18 ans et que l'on est très belle et sexy, n'est-ce pas une étrange perversion ? Et quand cette perversion s'épanouie pleinement à travers des pratiques extrêmes, n'est-ce pas du vice charnel à l'état pur ? 

    Le témoignage d'Amandine constitue probablement la plus excitante confession intime féminine pour les personnes agées encore animées par la libido. Bien que cette superbe jeune fille nous raconte, comme toutes les autres femmes qui témoignent ici, des histoires sexuelles vécues, il faut de même dire que le senior qui découvre cette confession a peu de chance de tomber sur une fille comme elle et encore moins sur Amandine elle-même !

    Alors, le lecteur se contentera de fantasmer sur l'image d'une jeune fille de 18 ans charnellement offerte à des papys plus ou moins encore vigoureux. Est-ce que beaucoup des pensionnaires des maisons de retraite ont un ordinateur pour télécharger et se régaler du journal très très intime d'Amandine, la fille qui aime se taper des très vieux

    En vérité, les personnes agées sont loin d'être les seules censées télécharger le petit livre d'Amandine ! Au-delà de l'image fantasmatique du vieux profitant des charmes de cette jeune fille de 18 ans, on retient surtout avec quelle audace malicieuse Amandine nous raconte les pires de ces pratiques sexuelles intergénérationnelles. On pourrait même affirmer que cette petite vicieuse se plaît à se décrire en détail dans ses soumissions sexuelles

  • Choquantes ces histoires sexuelles de femmes ?

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Bien qu'elles ne présentent rien de répréhensibles, les histoires sexuelles des femmes se confiant à nous, peuvent apparaître plus choquantes que les scènes d'un film pornographique ; pourquoi donc ? Et bien tout simplement parce qu'elles sont réelles. Il ne s'agit pas là des fantasmes sexuels communicatifs transmis de manière fictionnelle par un réalisateur imaginatif mais bel et bien d'expériences sexuelles véritablement vécues par ces femmes. 

    On a beau regarder un film porno comme si c'était réel, n'empêche que l'on sait pertinemment que les pratiques sexuelles sont jouées par des acteurs qui sont payés pour cela. De plus, nous savons que, malgré ce qu'elles font croire astucieusement lors d’interviews promotionnelles,   rares, pour ne pas dire inexistantes, sont les actrices pornos qui prennent du plaisir à exécuter machinalement et sur commande certaines pratiques sexuelles particulièrement vicieuses

    Et puis, c'est bien connu, lire une histoire, quelle qu'en soit sa nature, nous fait pénétrer beaucoup plus profondément dans l'action que de la regarder en video, surtout quand, ce qui est le cas des témoignages sexuels que nous évoquons, les femmes écrivent comme elles parleraient, c'est-à-dire sans faire de "chichis" littéraires

  • Histoires sexuelles vécues vc photos glacées

    Qui se souvient des magazines de charmes quand ces derniers faisaient la priorité à la publication d'histoires sexuelles vécues par des femmes

    C'était bien entendu avant que ces magazines de charmes célèbres remplacent progressivement les confessions sexuelles féminines par des photos érotiques. À la place de femmes réelles nous confiant le récit de leurs expériences sexuelles les plus coquines, nous avons trouvé des photos glacées de pin-up elle-mêmes glacées ! 

    Presque tous les magasines de charmes qui ont cédé aux sirènes de l'image érotique ou pornographique au détriment des histoires sexuelles féminines vécues ont subi de plein fouet la concurrence d'internet et sa foison de chair fraîche étalée froidement sur écran

    La vérité est qu'un voyeur littéraire n'est pas un voyeur vulgaire qui se contente de n'importe quel support érotique vaguement excitant ; non le voyeur littéraire aiment absolument les véritables histoires sexuelles vécues ; qui plus est si elles sont racontées par les femmes ayant pratiqué réellement l'expérience sexuelle en question ! 

    Entre les témoignages sexuelles de femmes que nous traitons sur ce blog et les expositions de femmes "glacées" il n'y a pas photo ! 

  • Les femmes qui aiment avaler le sperme ( témoignage )

    Voir tous les livres érotiques pour hommes

    Certains hommes se plaignent sur des forums de sexualité que leurs femmes refusent d'avaler leur sperme. À l'inverse, on découvre qu'une femme peut aimer à ce point le goût du sperme dans sa bouche qu'elle en devient boulimique ! Cela peut paraître incroyable mais c'est pourtant ce que nous a confié sans tabou Virginie. Ceux qui ne connaissent pas encore son témoignage peuvent le découvrir ici.

    Dire que Virginie aime avaler le sperme est un euphémisme... Elle en est tellement gourmande qu'elle en est obligée de multiplier les relations sexuelles avec de nombreux hommes, souvent de parfaits inconnus. Pour Virginie, la fellation est le seul moyen d'obtenir le précieux nectar qu'elle convoite presqu'en permanence ! 

    La valeur du témoignage sexuelle de Virginie tient surtout à la manière très détaillée avec laquelle elle nous raconte comment elle chasse ses proies ( qui ne se sauve pas ! Langue tirée ) et comment elle les consomme ( elles ne s'en plaignent pas ! Clin d'œil ). Alors, que ceux qui se plaignent que leurs femmes n'aiment pas avaler le sperme pensent donc à Virginie ! 

  • Je veux devenir actrice de film X

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Toutes les jeunes femmes qui rêvent de devenir actrice de film x devraient lire avant le témoignage de Karina. Cette jeune fille de 19 ans a passé un casting porno particulièrement hard ; d'autant qu'il s'agissait d'un casting pour débutant ! 

    Tout ce que Karina a vécu pendant son premier casting X elle nous le raconte dans le moindre détail et avec une telle intensité narrative qu'aucune jeune femme n'aura de mal à se sentir physiquement à sa place

    Bien que certaine jeunes femmes désirant faire du porno nous on avoué s'être masturbées pendant la lecture du témoignage de Karina, on peut penser tout de même que cette révélation très intime peut amener les filles encore sexuellement immatures rêvant de devenir actrice porno de bien réfléchir à la question !

    Certes, aucune pratique sexuelle n'a été imposé de force à Karina et cette dernière avoue même y avoir pris beaucoup de plaisir. Ce que les filles qui veulent passer un casting porno doivent savoir, c'est que c'est avant de participer au casting X qu'il faut réfléchir car une fois dedans on peut facilement se laisser entraîner dans un délire sexuelle incontrôlable tout simplement parce que c'est très bon

    Mais, toutes les filles ne sont pas Karina et on peut penser que certaines pourraient mal vivre après-coup le fait d'avoir accepté d'être réduite à un vulgaire jouet sexuel pour étalons très performants. 

    Quant à l'avis des hommes qui ont déjà lu ce livre ? Il est unanime... cette confession très intime est particulièrement intense et excitante ! Comme toutes les autres témoignages sexuelles disponibles ajouterons-nous !

     

  • Elle adore les hommes mariés !

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    On sent bien à travers son témoignage que cette jeune femme ne dissimule aucunement son plaisir à nous raconter avec force de détails très crus comment le cul est pour elle une arme absolue !

    Voici un résumé de son récit : 

    Elle a 18 ans, elle se prénomme Laurène est terriblement sexy et c'est une Mante religieuse ; vous savez, cet insecte dont la femelle est réputée pour dévorer le mal après copulation !

    Cette très jolie jeune allumeuse ne choisit pas ses proies au hasard ; elle les aime bons pères de famille, hommes respectables, modèles de fidélité masculine.

    Une fois sa victime passionnelle repérée, Laurène use sans retenue de toute sa beauté juvénile et de provocations sexuelles subtiles pour l'attirer jusqu'à elle.

    Malheur à l'homme que le démon de midi détourne du droit chemin directement dans les bras de Laurène ! Elle lui fera tout ces choses que sa femme ne lui fait plus depuis longtemps ou ne lui a jamais fait ! Laurène se transforme alors en poupée vivante au service de tous les fantasmes masculins. 

    Elle ne peine pas à se donner sexuellement car elle adore cela. Mais attention, à la moindre faiblesse affective, au moindre attachement sentimental à cette jeune fille et à ses charmes envoûtant, vous êtes mort ! Laurène se révèle alors être une véritable garce qui va tout faire pour détruire votre couple légitime, votre famille et s'il la faut votre position sociale

    Avant de songer à tromper votre femme avec une plus jeune, lisez donc le témoignage de Laurène ; cela peut être utile ! 

     

  • Censurons les histoires sexuelles de femmes !

    Certains - ou plutôt devrions-dire certaines ! - critiquent vivement que notre blog de voyeurs littéraires fasse l'apologie de femmes aussi sexuellement dépravées que celles qui ont nous ont confié leurs expériences sexuelles les plus vicieuses et perverses.

    Qui sont donc ces moralistes qui estiment que de tels témoignages de femmes qui aiment autant le sexe devraient être publiquement censurés ? Il y a t-il donc une mesure étalon qui détermine avec quel intensité une femme doit aimer le sexe ?

    Nous pensons que les critiques négatives que nous recevons ( parmi la très grande majorité de positives ! ) émanent de femmes et de quelques hommes sexuellement frustrés ou hantés pathologiquement par des tabous qui inhibent leur volonté véritable de se livrer à des orgies de sexe défoulatoires.

    Et puis, nous devons leur faire remarquer que notre blog explorant des journaux intimes de femmes ne publie directement aucune des histoires sexuelles racontées par ces "fameuses" femmes sexuellement dépravées ! Pour accèder à ces témoignages cochons Embarrassé il faut accepter de les télécharger en version E-book via Amazon KDP.

    Il faut ensuite être d'une profonde mauvaise foi pour prétendre ne pas avoir désiré lire ces confidences il est vrai très chaudes. "C'était par simple curiosité" diront certains. Ben oui, nous aussi on lit ces journaux féminins très très intimes par simple curiosité ; la preuve, les titres et sous titres de ce blogJournal très intime de femmes ( À l'usage des hommes "curieux" ! )



  • Comment télécharger des livres porno ( ebooks ) sur son ordinateur

    Tout le monde, à condition d'être majeurs, peut facilement télécharger des livres pour adultes ( ebook porno ou ebook érotique ) sur son ordinateur, même si l'on ne dispose pas de tablette. En effet, si vous ne disposez pas de tablette, le site amazon vous permet de télécharger gratuitement l'application "liseuse kindle" sur votre ordinateur. Vous pouvez ensuite télécharger et lire tous les ebooks érotiques ( ou autres ) que vous souhaitez.

    On sait que beaucoup d'amateurs de livres pornographiques ou érotiques, des hommes en très grande majorité, se privent d'en "consommer" par peur d'être démasqués par leur entourage et particulièrement par leur concubine ou leur femme. Avec la liseuse d'ebooks proposée par Amazon en téléchargement sur votre PC, vous disposez d'un compte avec mot de passe qui empêche quiconque de découvrir vos livres pour adultes secrets

    Les témoignages sexuelles de femmes dont nous parlons sur ce blog sont tous justement disponibles par un simple téléchargement à partir de la boutique kindle d'Amazon.fr.  Il est bien évident qu'aucune de ces histoires sexuelles vraies n'auraient pu être publiées sans le support KDP d'Amazon permettant à chacun, sous certaines conditions de mise en forme, notamment de format, de rendre publique ces écrits. A ce titre, on leur devait bien, n'est-ce pas, ce petit coup de pub gratuit

  • Un nouveau témoignage sexuel de femme !

    C'est avec un grand plaisir que nous prenons connaissance de la publication d'un nouveau témoignage sexuel de femme ! Nous n'avons pas à ce jour encore lu l'histoire sexuelle racontée par cette femme se prénommant Lola mais rien que le titre de cet ebook érotique ou porno nous laisse présager d'un récit sexuel des plus pervers.

    En effet, cette jeune femme de 19 ans parle d'une addiction sexuelle très originalespuisqu'il s'agit manifestement d'un goût très prononcé pour la fellation anonyme ; d'autant plus qu'elle est pratiquée dans un endroit insolite et glauque... les toilettes publiques sur les aires de repos !

    Inutile d'en dire plus aujourd'hui sur ce nouveau témoignage sexuelle avant de le télécharger et de le lire. Nous voulions simplement signifier que ce témoignage s'ajoute pour notre plus grand bonheur à ceux déjà disponibles

  • Du roman érotique de maman à l'ebook porno de papa

    Les femmes sont des grandes dévoreuses de romans érotiques ; et cela ne date pas d'hier ! Grâce à France Loisirs notamment, les "bonnes" femmes aux foyers des années 80 pouvaient commander en secret les plus chauds succès de la littérature érotique.

    Ainsi, l'après-midi ( le matin étant consacré aux tâches ménagères ), quand les enfants étaient retournés à l'école, le bon père de famille au travail et le pot-au-feu sur le fourneau, elles s'adonnaient, roman en main, à de longues séances de masturbation solitaires. 

    Les romans érotiques de l'époque avaient bien souvent pour sujet l'histoire d'une femme que la passion pour un amant poussait à se livrer aux expériences sexuelles les plus perverses et vicieuses ! Ces récits n'avaient d'érotique que leur classification littéraire car en vérité les scènes sexuelles qu'ils décrivaient dans le moindre détail étaient dignes des vidéos pornographiques les plus trash ! 

    Il n'y avait pas que le genre "érotique" qui était galvaudé dans ces livres ; la qualité de roman pouvait aussi être largement remise en cause. En effet, présenté comme des fictions, il s'agissait bien souvent d'histoires sexuelles réellement vécues par des femmes

    La seule différence entre les histoires sexuelles de femmes de l'époque et celles que nous présentons sur ce site tient dans le nombre de pages des livres. Les femmes qui témoignent aujourd'hui de leurs expériences sexuelles s'en tiennent, pour notre plus grand plaisir de voyeurs ! ) à décrire l'essentiel et uniquement à l'essentiel, autrement dit l'acte sexuel !

  • Les meilleurs ebooks érotiques à nos yeux ( d'hommes ) !

    Cet article est en quelque sorte la suite logique du précédent. Quelques commentaires de pseudo-critiques littéraires parfois déposés sur amazon.fr, l'espace de téléchargement des e-books de ces femmes qui témoignent de leur sexualité débridée, font état négativement du nombre de pages de ces livres numériques

    Ces critiques littéraire en herbe, la plupart du temps des femmes, n'ont absolument rien compris à l'originalité même de ces e-books érotiques ( ou pornographiques si l'on préfère ) ! La devise de ces ebooks d'histoires sexuelles pourrait être "pourquoi faire long quand on peut faire court ?

    Les témoignages sexuelles de ces femmes sont volontairement courts car expressément destinés à raconter l'essentiel et uniquement l'essentiel, à savoir décrire en détail et sans chichis des expériences sexuelles perverses réellement vécues. Il ne s'agit pas là de romans à vocation érotico-sentimentale pour lectrices ou lecteurs complexées par leurs fantasmes mais d'histoires sexuelles vicieuses racontées de manière "brute de décoffrage" pour des voyeurs ( et aussi des voyeuses Clin d'œil ) libertins, tout du moins dans l'âme !

    Disons que nous aimons précisément ces e-books érotiques pour ce qu'ils sont, c'est à dire des livres érotiques ou porno épurés du maximum de descriptions romantiques qui ne se rapportent pas au sexe !  

  • Faut-il savoir bien écrire pour publier un ebook érotique ou porno ?

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Sous prétexte de défendre qualitativement la littérature, certaines personnes s'insurgent contre le fait que tout le monde ou presque, peut, grâce à la plate-forme d'édition numérique d'Amazon, publier son ebook érotique. Ces "grands" défenseurs de la langue française, en réalité des auteurs frustrés de ne pas être lus ou des écrivains "de métier" redoutant la concurrence commerciale, n'ont rien d'autre de mieux à faire que d'inquisitionner les textes d'amateurs pour y relever les défauts de syntaxe, les erreurs de grammaire, les fautes d'orthographes, etc. 

    Il est bien évident que "nos" témoignages sexuelles de femmes n'échappent pas à l'Inquisition littéraire qui s'oppose à la démocratisation de l'auto-édition numérique. Et oui, il fut un temps, en fait avant la naissance du programme KDP d'Amazon, où publier un livre était réservé aux filles et fils à papa élevés dans les manoirs ou aux nièces et neveux d'un parrain écrivain bankable.

    À cette époque où les maisons d'édition traditionnelles imposaient leur dictature littéraire ( hier encore donc ) les manuscrits de nos narratrices perverses inconnues auraient directement été jetés à la poubelle sans même être lus

    Oui, les histoires sexuelles de nos chères protégées respirent l'amateurisme, voire l'incompétence littéraire ! Mais on s'en fout nous !!!!!!! ( oui nous savons, mettre plusieurs points d'exclamation à la suite c'est pas bien conventionnel Avare). On s'en fout !!!!!!!!!! Ce que l'on attend d'une histoire sexuelle de femme c'est qu'elle soit racontée avec sincérité et sans tabou et non que le participe passé employé avec avoir s'accorde avec son C.O.D seulement si son C.O.D est plaçé avant le verbe !