sexualité

  • Une nouvelle histoire de fantasme de femme !

    Journal des fantasmes sexuels féminins

    Un nouveau témoignage sexuel de femme vient depuis hier enrichir notre collection d'ebooks érotiques hard disponibles ; il s'agit du récit de Camille, 39 ans, une femme de bonne famille "coincée des fesses" ( c'est elle qui le dit ! ) qui va se faire littéralement déf***** sur une aire de repos par un homme très autoritaire et entreprenant. 

    Toutes les autres femmes sexuellement perverses ont le mérite d'avoir accepté de nous livrer leurs secrets sexuels les plus inavouables ; mais s'agissant de Camille il s'agit probablement d'une confidence encore plus difficile à faire publiquement pour une femme éduquée au sein d'un famille aristocrate chrétienne conservatrice pour qui le sexe est infiniment tabou et assurément un grâve péché

    Pourtant, nous devons avouer que l'on prend plaisir à mettre des images derrière le récit sexuel très hard que Camille nous fait de son expérience sexuelle. Pourquoi s'autorise-t-on à prendre plaisir de la soumission de Camille ? Parce qu'elle reconnaît elle-même avoir aimé cela ! Alors, si c'est Camille qui le dit !   

     

  • Liberté sexuelle des femmes et fantasmes féminins

    Que peut-on repprocher à ces femmes qui acceptent de se confier sans aucune retenue au sujet de leurs fantasmes et de leurs pratiques sexuelles plus ou moins perverses mais toujours extrémement vicieuses ? Certainement pas leur franchise, n'est-ce pas ? Alors pourquoi donc recevons nous régulièrement des critiques très insultantes à l'encontre de ces filles sexuellement libérées ?

    En vérité, c'est toujours et encore la morale qui est en jeu dans l'appréciation des confessions sexuelles de ces femmes libres ! Sous couvert de remarques relatives à l'orthographe, la grammaire, enfin sur le style littéraire de ces écrivaines improvisées, on sens bien que ce sont les moeurs de ces femmes qui dérangent le plus les critiques acerbes.

    Bien rares, doit-on reconnaître, sont les critiques qui osent directement employer le qualificatif de "salopes" ou de "putes" pour désigner les narratrices de ces ebooks érotiques d'un autre genre ( disons un genre "porno-réaliste !) ; mais par contre on n'hésite pas à insister sur le fait que leurs confessions sexuelles salissent les femmes en général

    Ah bon, il y aurait donc des pratiques sexuelles propres et des pratiques sexuelles sales ? Et puis, juger de la qualité moralement d'une pratique sexuelle ( à condition bien sûr qu'elle soit légale ) à partir de ses propres limites et frustrations n'est-il pas un procédé quelque peu arbitraire et hypocrite

    Nous l'avons dit par ailleurs, les critiques "méchantes" que nos narratrices subissent proviennent toujours de femmes et très rarement d'hommes. Au contraire, au regard du nombre de téléchargement de leurs ebooks érotiques, les hommes semblent apprécier particulièrement les confessions de ces filles sexuellement libres ou libérées. Au lieu de maudire les projections sexuelles fantasmatiques que leurs renvoient en plein figure ces témoignages sexuelles féminins, les femmes "coincées" à la critique facile et virulente devraient plutôt s'en servir comme miroirs psychanalytiques

  • Oui à la liberté des femmes de réaliser leurs fantasmes

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    La question de la liberté sexuelle des femmes ne se pose même pas quand il s'agit de l'aborder de manière globale et "politique". En revanche, il en sera tout autrement si nous l'appréhendons au regard de notre site "Journal très intime de femmes ". 

    Accepteriez-vous que votre femme soit aussi libérée sexuellement que les narratrices des ebooks érotiques que nous présentons ici ? Et pourtant les comportements sexuelles décrits par ces femmes aimant follement le sexe ne sont-ils pas ceux qui animent les fantasmes sexuels de la majorité des hommes ? 

    Nous le savons, il existe un paradoxe dans l'idée même que nous les hommes nous faisons de la femme ; d'un côté nous ensençons les qualités de la "bonne" femme au foyer, sérieuse dans son rôle de concubine, d'épouse ou de mère de famille et de l'autre nous fantasmons sur la "salope" libertine à souhait capable de satisfaire nos désirs sexuels les plus vicieux. 

    Oh oui, nous accepterions sans problème que nos femmes réalisent tous nos fantasmes sexuels à condition que nous en soyons les bénéficiaires exclusifs. Seulement, nous le constatons à travers les témoignages de nos narratrices, parmi les nombreux fantasmes sexuels féminins sont ceux qui impliquent des pratiques adultères, des soumissions à des groupes d'hommes, souvent de préférence des inconnus, dans des lieux publics et glauques.

    Alors, finalement, plutôt d'être hypocrites à l'image de la morale sociale, ne devons-nous pas reconnaître qu'en vérité, l'idée de la femme sexuellement libérée ne nous convient qu'à condition que cette femme ne soit pas la nôtre

  • La femme n'a pas besoin d'aimer pour réaliser ses fantasmes

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Les femmes associent systématiquement la pratique du sexe aux sentiments amoureux... Voilà bien une idée reçue qui perdure aujourd'hui malgré l'évolution des moeurs et la liberté sexuelle féminine ! Où cette idée reçue trouve-t-elle son origine ? Nous n'en savons absolument rien mais il est fort à parier qu'il s'agit encore d'une question de morale hypocrite.

    Affirmer avoir besoin d'aimer son partenaire pour prendre sexuellement du plaisir avec c'est comme affirmer avoir besoin d'aimer le goût de l'eau pour se désaltérer quand on est déshydraté. L'erreur est d'associer arbitrairement une donnée psychique ( l'amour ) à un besoin physique ( le sexe ).

    Quand les zones érogènes ( organes physiques ) réclament leur dose de stimulation "mécanique", elles ne s'embarassent pas de sentimentalité. Et ce principe vaut aussi bien pour le corps physique féminin que pour le corps physique masculin

    Bien entendu, ce n'est pas parce que le corps réclame que la tête dispose ; la raison est là pour freiner nos pulsions sexuelles primaires et ne pas faire n'importe quoi. Encore faut-il définir ce que nous entendons par "n'importe quoi" en matière de pratiques sexuelles...

    Est-ce faire n'importe quoi pour une femme que de se laisser aller sexuellement avec un inconnu ou même plusieurs, comme nous le racontent plusieurs de nos narratrices à travers les ebooks érotiques de la collection ? Est-ce faire n'importe quoi que pour une femme que de faire une fellation à un beau mec qui lui plait physiquement dans les toilettes d'une discothèque ou d'un restaurant ? 

    Nous approuvons tous les interdits sexuels fixés par la loi et admettons sans discutions que ne pas les respecter c'est effectivement faire n'importe quoi ; mais en dehors de ces interdits sexuels impératifs, qui peut juger péremptoirement de ce qu'une femme peut ou non faire sexuellement de son corps ? Il s'agit là exclusivement d'une question de morale sociale variablement appréhendée par l'opinion publique suivant des critères d'appréciation multiples.

    La morale actuelle considère encore qu'une femme qui couche sans sentiments est une "salope"... ok, çà c'est une opinion. Mais les faits, dans la vie réelle qui n'est pas faite que de rapports intellectuels mais aussi de rapports physiques il ne fait aucun doute que la femme n'a pas plus que l'homme besoin d'aimer ses partenaires pour s'éclater sexuellement

     

     

     

  • Elles racontent leurs fantasmes aux hommes

    Toutes les femmes perverses et vicieuses qui acceptent de raconter ici leurs histoires sexuelles savent très bien que nous sommes en majorité des hommes à lire leur journal intime. En fait, on sent dans chacun de leurs récits très intimes et coquins qu'elles chechent consciemment ou inconsciemment notre absolution, autrement dit que nous ne les traitons pas comme de vulgaires salopes.

    On perçois derrière chaque récit de leurs expériences sexuelles les plus indécentes et hard un certain ton de confession, comme si elles voulaient se faire pardonner devant les hommes d'être des femmes aussi obsédées de sexe.

    Mais nous leur pardonnons sans problème d'être de jolies petites coquines ! D'autant plus qu'elles se confient à nous sans retenue. Comment ne pas accorder l'absolution à des femmes qui avouent avec autant de conviction leurs péchés charnels

    Il est vrai que certaines d'entre-elles partiquent la sexualité avec tellement de bestialité et d'impudeur que l'on peut s'estimer finalement chanceux de ne pas partager nos vies quotidienne avec de telles "chiennes".

    Bien sûr, nous sommes nombreux à fantasmer sur l'idée de rencontrer physiquement ce genre de filles très chaudes afin de nous fourvoir avec elles dans le péché de la chair...

    Nous leur accordons notre pardon, tel est le principal ! 

     

     

     

  • Toutes ces femmes qui fantasment

    "Ces femmes ne sont que des salopes !" Telle est la réaction que provoque chez certains puritains, ou plutôt certaines puritaines, la découverte ( et éventuellement la lecture ! ) de la collection de témoignages sexuels féminins présentée ici.

    Ces femmes, toutes des salopes ! Mais qui donc a dit le contraire ? Surtout pas les narratrices elles-mêmes, puisqu'elles assument pleinement et revendiquent même leur statut de salopes

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Nous avions déjà rédigé un article sur ce sujet, " Le droit d'être une salope ?" mais manifestement les empêcheurs de jouir en rond ne l'ont pas lu ou ne tiennent pas compte de son contenu explicite.

    Aucune des femmes n'affirment que toutes les femmes sont des salopes mais seulement qu'elles elles le sont et que cela leur va bien ainsi. 

    En quoi notre site critique d'ebooks érotiques dérange-il certains coincé(e)s du cul ? Et d'ailleurs, que viennent-t-ils donc faire sur ce site, ces mal-baisé(e)s, sinon chercher les salopes ? On retouve ce même comportement pervers chez les personnes qui passent leur temps à regarder les programmes télés qu'ils détestent pour mieux  les critiquer publiquement. 

    Au fond, et en imaginant qu'il soit arrivé sur ce site par hasard, n'est pas obligé de le pénétrer au-delà de sa page d'accueil. "Pénétrer"... voici le mot juste ! Car finalement, n'est-ce pas pour pénétrer fantasmatiquement l'intimité des salopes que le critique puritain se complait à décortiquer ce site ?  

  • Des témoignages sexuels de femmes très excitants !

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Le succès de la collection " témoignages sexuels de femmes" prouve que la littérature pornographique trouve encore son public perdu au milieu de l'imagerie porno de masse, qu'elle soit faussement "amateur" ou industrielle. Qui aurait pu parier sur ce succès

    Nous avons déjà par ailleurs exprimé le fait que l'authenticité des récits sexuels racontés par ses femmes vicieuses est probablement le facteur contribuant pour beaucoup au succès de cette collection d'ebooks érotiques très hard. Quoi de plus excitant en effet de savoir que la fille qui se confie sexuellement à nous vit ou a véritablement vécu l'expérience sexuelle débridée qu'elle raconte dans le moindre détail.

    Et puis, au delà de l'authenticité des confidences sexuelles de ces femmes, il y a assurément quelque chose qui contribue au succès de ces ebooks pornos originaux, à savoir la "fraicheur" de l'écriture ! Le principe de ces petits livres est de laisser spontanément s'exprimer les filles qui se confient sexuellement à nous, sans se soucier des conventions littéraires. 

    De fait, les filles écrivent comme elles parlent... Ainsi, quand nous lisons ces petits ouvrages porno biographiques, nous avons vraiment l'impression que les narratrices nous racontent directement et personnellement leurs expériences sexuelles ; en quelque sorte, nous avons le sentiment d'être des confesseurs qui acceuillent les confidences très très intimes de femmes ayant gravement péché par la chair ! 

    Et finalement, le succès de cette collection d'histoires sexuelles féminines n'est-il pas tout simplement dû à la capacité des femmes qui se confient sexuellement de nous faire fantasmer mieux que n'importe quelle vidéo de porno fiction

  • Perversion sexuelle féminine ou simple fantasme ?

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Les femmes qui témoignent de leurs pratiques sexuelles très vicieuses à travers cette collection d'ebooks érotiques hors du commun ne sont pas des perverses au sens véritable du terme. Oui, elles aiment probablement le sexe plus que la moyenne des femmes "normales" mais en aucun cas elles ne pratiquent une sexualité déviante, au sens médical ou juridique du terme. 

    Qui peut dire qu'une pratique sexuelle est perverse à partir du moment où elle ne perturbe physiquement ou psychologiquement ni celle qui en est l'instigatrice ni celui ou celle qui en est le partenaire consentant

    Effectivement, nos narratrices font étalage de leur débauche sexuelle. Mais en fait, leurs expériences sexuelles ne sont finalement que des fantasmes sexuels féminins "communs" réalisés. 

    Il suffit de consulter des articles traitant des fantasmes sexuels féminins pour s'apercevoir que toutes les pratiques sexuelles relatées sans tabou et dans le moindre détail par ces femmes "libérées" sont imaginés dans l'esprit coquin de la grande majorité des femmes. Seulement, toutes les femmes qui rêvent de se faire prendre sauvagement par un groupe d'hommes inconnus, de se livrer à des orgies de sexe sans limite, etc. ne passent pas à l'acte dans la vie réelle. Heureusement pour les hommes mariés

    Non, ces femmes ne sont pas des perverses sexuelles mais tout simplement des femmes sexuellement épanouies ou tout du moins des femmes qui choisissent de réaliser leurs fantasmes ! 

  • Les vrais fantasmes sexuels féminins

    Qui mieux que la femme elle-même peut parler des fantasmes sexuels féminins ? Nous sommes bien placé sur ce site pour savoir qu'il y une grande différence entre les listes de fantasmes sexuels de femmes données par les psychologues et les fantasmes sexuels féminins exprimés par les femmes qui les vivent concrétement ! 

    Dorénavant, il y aura la liste clinique des fantasmes sexuels féminins ( celle de psys ) et la liste des fantasmes sexuels féminins réels ( la nôtre ! ).

    Voici donc les principaux fantasmes sexuels féminins avoué par ces femmes perverses et vicieuses sans tabou sexuel ( liste de fantasmes sexuels féminins non ordonnée )

    - Faire des fellations à des inconnus dans les toilettes publiques

    - Faire l'amour avec une équipe entière de footballeurs professionnels

    - Tromper sexuellement son mari ou son mec avec des amants de passage

    - Faire l'amour devant du public

    - Séduire sexuellement des hommes mariés

    - Se soumettre sexuellement devant des personnes riches ou connues 

    - Se livrer à des orgies sexuelles dans une institution religieuse

    - Faire du stop pour avoir des rapports sexuels avec les automobilistes

    - Se taper en secret les meilleurs potes de son mec

    - Se taper des "p'tis" jeunes ( femme cougar )

    - Aimer lécher l'anus des hommes

    - Se faire sodomiser sauvagement

    - Avaler de grande quantité de sperme

    - Faire des cochonneries sexuelles avec des vieux

    - Être sexuellement livré à un gourou

    - Être sexuellement soumise à une personne sadomasochiste

    - S'exhiber dans des endroits insolites pour exciter les voyeurs

    - Être l'objet sexuel d'un gang bang

    - Participer à un casting X pour débutante

    - Se lâcher sexuellement dans un club libertin

    - Obliger un partenaire à lécher ses fesses et son entre-jambes

  • Le "Journal des fantasmes sexuels féminins" pour les hommes

    "Journal très intime de femmes" est une sorte de confessionnal entièrement dédié aux femmes qui ont besoin de se soulager leurs consciences des vices sexuels qui les hantent ! Près d'une trentaine de femmes ont osé à ce jour y pénétrer pour se confronter aux lecteurs masculins qui ne demandent pas mieux de recevoir leurs confessions sexuelles.

    En général, les pratiques sexuelles débauchées dont il est question s'exposent à travers la pornographie fiction ou les blogs de libertines qui s'inventent des histoires de fesses pour compenser la réalité plate et pauvre de leur vie sexuelle véritable ; mais ici c'est de pratiques sexuelles réelles que parlent les narratrices de nos ebooks érotiques très spéciaux

    Il n'y a peut-être que les hommes qui peuvent entendre des filles parler ainsi avec une telle franchise de leurs fantasmes réalisés à travers des expériences sexuelles souvent insolites et presque toujours extrêmes par rapport au "référentiel" de la moralité sociale. Les femmes, quant à elles, préfèrent lirent des romans érotiques à l'eau de rose... Sans doute pour éviter de croiser le reflet de leurs fantasmes sexuels pervers à travers le récit trop réaliste d'une narratrice sincère 

    Car c'est bel et bien la sincérité des narratrices qui fait le succès de la collection de témoignages sexuels présentée sur ce site "Journal très intime de femmes". Enfin, des femmes parlent sans tabou ni réserves morales de leurs pratiques sexuelles vicieuses. Non seulement elles se confient franchement mais en plus elles le font sans retenue, en prenant pour la plupart un plaisir malin ou coquin à entrer dans les détails les plus croustillants pour exciter encore plus le lecteur

    Toujours est-il que le fait est que chaque jour le nombre de visiteurs du site "Journal très intimes de femmes" augmente ; tout comme, logiquement, le nombre d'exemplaires d'ebooks érotiques de la collection téléchargés sur Amazon.fr

     

     

     

     

  • Tous les fantasmes sauf ceux de ma femme !

    Faut-il généraliser les comportements sexuellement débauchés des femmes qui ont accepté de témoigner à travers cette collection d'ebooks érotiques pas comme les autres ? Bien évidemment que non ! Néanmoins, on se rend compte qu'il suffit bien souvent d'offrir aux femmes un moyen d'expression adapté pour que ces dernières se révelent en matière de sexe infiniment plus vicieuses que la société veut bien l'imaginer. 

    À notre avis,une femme n'est jamais aussi sincère et sans tabou que lorsqu'elle sait que ses confidences sexuelles seront majoritairement accueillies par des hommes. Nous pensons vraiment que les femmes jugent beaucoup plus sévérement les écarts sexuels des autres filles que les mecs ; probablement parce qu'elles s'estiment salies par leurs confessions sexuelles.

    Les hommes que nous sommes recevons au contraire les témoignages sexuels de ces femmes comme la matière qui nourrit nos fantasmes juste le temps de "consommer" l'histoire sexuelle racontée dans l'ebook érotique. Loin de nous l'intention de généraliser l'expérience sexuelle d'une narratrice à toutes les femmes que nous croisons dans la rue ! D'ailleurs, quel homme souhaiterait en vérité que sa propre femme soit aussi obsédée sexuelle que celles qui racontent leurs aventures sexuelles ici ? 

    '' Toutes des salopes sauf ma femme !" ; n'est-ce pas finalement ce que chaque lecteur pense en lisant avec plaisir les confessions très hard de nos narratrices

     

     

  • Les fantasmes sexuels de Negma

    Présentation du livre confession très hard de Negma

    " Elle a 22 ans, elle se prénomme Negma, elle sais qu'elle est belle et que son charme oriental ajoute encore à sa "sexytude"... Son truc a elle s'est de se faire b***** très sauvagement par des groupes d'ouvriers sur les chantiers ! 

    La manière très provocatrice avec laquelle Negma se confesse sexuellement fait de ce témoignage intime féminin un des plus excitants de toutes la collection à ce jour disponible en téléchargement "

    Voici un quatrième de couverture très explicite ! Le témoignage sexuel de Negma est chaud, chaud, chaud ! Cette fille est à la fois sexuellement désirable et moralement détestable.

    Negma est le profil parfait de la garce capable la journée de de s'offrir totalement soumise à des groupe d'ouvriers sur un chantier et de, le soir même, dominer et abuser psychologiquement et sexuellement le mec qui partage sa vie

     

  • Comment satisfaire sexuellement une femme ?

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Peut-on apprendre à faire l'amour dans les livres ? Oui bien sûr, et en 10 leçons seulement, répondront les thérapeutes et sexologues qui écrivent et publient sur le sujet. Pourtant, nous ne donnons pas cher de la réputation sexuelle d'un homme qui appliquerait leurs conseils de sexualité pratique pour répondre aux exigences des femmes dont nous parlons sur ce blog érotique.

    On a l'impression que "les spécialistes" qui écrivent les manuels de sexualité sont des adolescents boutonneux et attardés qui croient encore que sexualité épanouie rime systématiquement avec sentimentalité ! Faire des mamours et des caresses aux femmes qui nous racontent ici leurs histoires sexuelles c'est risquer la panne sexuelle ( trouble d'érection ) par excès de romantisme

    Ces femmes sexuellement désinhibées n'ont que faire de vos sentiments... Elles veulent être b****** un point c'est tout ! Et ce n'est pas avec le coeur que l'on b**** mais avec la b*** ! ( c'est le jeu du pendu, il faut deviner les lettres manquantes Incertain).

    C'est en 23 leçons ( à ce jour ) que ces femmes charnelles délivrent leurs cours de sexualité pratique. Avant de prétendre satisfaire les femmes au lit ( pourquoi au lit ? ) il faut d'abord connaître ce qu'elles aiment, leurs fantasmes érotiques, leurs préférences sexuelles ; et ce n'est pas en 10 leçons de sexualité pratique pour bandeurs mous que l'on en fait le tour !

    " Elles ne sont pas toutes comme çà", criera le romantique qui n'a pas encore rompu le lien freudien avec sa maman. Non, bien sûr que non, elles ne sont que 23 "salopes" aujourd'hui à avouer aimer le sexe que pour le sexe ; toutes les autres sont bien sûr des saintes comme maman

  • Pourquoi ces femmes sont sexuellement perverses ?

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    La collection des ebooks érotiques que nous stockons dans notre bibliothèque numérique de parfaits voyeurs littéraires est intitulée "Témoignages sexuelles de femmes perverses. Mais au fait c'est quoi une femme perverse

    Par définition générique, un pervers sexuel est une personne qui exprime et assouvit ses pulsions sexuelles par le biais de conduites réputées contraire à l'ordre de la nature ( contre-nature ).

    Les expériences sexuelles que nous racontent ses femmes sont-elles contre-nature ? Faire l'amour avec plusieurs hommes inconnus est-il un acte sexuel contre-nature ? Aimer se soumettre par plaisir à tous les désirs sexuels d'un homme est-il une attitude contre-nature ? Le conduite sexuelle d'une nymphomane est-elle contre-nature ? Soumettre sexuellement des partenaires consentants est-il une orientation contre-nature

    Les délits et crimes sexuels sont définis par la loi. Les actes sexuels immoraux sont arbitrairement définis par l'éthique ( en fait l'opinion publique locale ou universelle ). Mais qui peut définir rationnellement l'ordre naturel

    En fait, notre questionnement sur le caractère sexuellement pervers de ces femmes nous ramène à celui dont nous parlions au sujet de la nymphomanie. Peut-on finalement qualifier de perverses des femmes en bonne santé ( psychologiquement et psychiatriquement ) ? 

    C'est relativement à la déviance positive de leurs pratiques sexuelles comparées à celles des femmes conformistes ( par choix ou par inhibition ), asexuelles ou saintes-nitouches, que nous qualifions nos charmantes auteures de perverses. Au fond, il s'agit là de "descrimination sexuelle positive" !

  • Annuaire des sites érotiques et blogs adultes

    La plupart des annuaires sur le net refusent systématiquement les inscriptions de sites où apparaît dans la description des mots évoquant la sexualité ou l'érotisme et même simplement la mention "pour adultes" ! Seuls les sites abordant le sexe sous l'angle médical seront acceptés.

    On peut donc parler librement de problèmes sexuelles mais pas d'épanouissement sexuel ! Ces webmasters ou modérateurs auraient-ils des complexes libidineux ou des difficultés d'érection pour censurer ainsi ceux qui témoignent ouvertement et sans tabou, à l'instar des femmes dont nous parlons, de leurs expériences sexuelles les plus satisfaisantes

    Les trois quarts des hommes mariés ou en concubinage avouent se masturber secrètement en regardant des vidéos pornographiques sur internet ; il serait étonnant que le quart de saints ( ou frustrés ) restant soit entièrement constitué des webmasters et modérateurs d'annuaires sur le net !

    Toujours est-il qu'un site comme le nôtre, qui n'est manifestement pas à vocation pornographique, est contraint de s'inscrire dans des annuaires spécialisés à côté des publicités pour vidéos X et plate-formes payantes de porno web cam. Nous n'avons rien contre ces prestataires de charme mais nous refusons catégoriquement de nous inscrire dans un domaine qui n'est pas le nôtre, quitte à ne pas bénéficier d'un référencement optimal sur les moteurs de recherche 

    Nous serions toutefois curieux de savoir, mesdames et monsieurs les webmasteurs et modérateurs d'annuaires sur le net, quelle différence il y a à vos yeux entre un site critique sur la littérature culinaire et un site critique sur la littérature érotique ( ou même carrément porno d'ailleurs ! ) ? 

    Oui, nous savons que nous sommes libres de créer notre propre annuaire et d'y accepter les sites proposant une chronique érotique comme le nôtre, mais nous avouons tout de même que votre sexophobie numérique nous intrigue ? Ne peut-on pas expliquer votre rejet en bloc des sites au contenu sexuel de la même manière que le rejet des gays par les hommes qui ont peur de leurs propres penchants homosexuels ?

    Où alors faites-vous partie de ces moralistes qui considèrent que les auteures des témoignages sexuels que nous critiquons sur ce site ne sont rien de plus que des salopes qui ne méritent pas d'être mentionnées dans vos annuaires "respectables "? 

  • Des histoires sexuelles de femmes qui ne font pas d'histoires

    Les ebooks "pour adultes" que nous avons regroupés dans cette collection dans notre bibliothéque érotique numérique ne sont pas les seuls présentés sur la boutique d'Amazon.fr, loin de là, à avoir pour thème les histoires sexuelles de femmes. Pourtant, plus ces histoires de sexualité féminine sont découvertes plus elles se démarquent des autres par leur nombre important de téléchargements

    Alors, comment expliquer le succès de ces histoires sexuelles ? Nous sommes convaincus que ce succès est principalement dû au fait que ces femmes ne ne nous "racontent pas d'histoires", au sens péjoratif du terme ; autrement dit elles ne sont des affabulatrices qui prennent leurs fantasmes sexuels pour des réalités ! Et mieux encore, nous en avons déjà parlé ( cf, "Elles écrivent le sexe comme nous voulons l'entendre !" ), elles parlent vrai !

    Paradoxalement, nous pensons que la vérité de leurs témoignages sexuels vécus transparait pleinement grâce au fait que leurs manuscrits ne passent pas entre les mains de professionnels de l'édition pour y être transformés en parfaits petits livres érotiques pour ménagères en mal de sexe

    C'est l'imperfection ( voire l'incompétence ) littéraire qui témoigne de l'authenticité de ces histoires sexuelles féminines. Nous avons vraiment le sentiment en lisant ces histoires de sexe que les femmes qui les racontent nous parlent en face, comme si elles nous confiaient verbalement le récits de leurs expériences sexuelles les plus inavouables

    Finalement, à travers le succès de cette collection d'histoires sexuelles de femmes, s'exprime le principe qualitatif suivant :

    À la parfaite copie rendue par une véritable écrivaine érotique qui nous raconte des histoires comme on raconte des fables à des gosses, les véritables voyeurs littéraires préfèrent l'histoire sexuelle authentique d'une femme qui écrit mal ( académiquement parlant ) ! 

     

  • Tous des obsédés sexuels !

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Tous des obsédés sexuels Clin d'œil !

    Le but de ce site critique est de proposer des articles critiques sur les témoignages sexuels de femmes disponibles dans notre bibliothèque érotique numérique.

    Or, google analytique nous révèle que la très grande majorité des visiteurs de ce site cliquent directement sur la photo de la jeune et jolie femme nue ou sur l'onglet "  Découvrez les ebooks érotiques en question " dans le menu vertical de gauche sans même se rendre sur le blog.

    Alors, à quoi ça sert que "Ducros" y se décarcasse à écrire des articles sur le blog si la seule chose qui intéresse les visiteurs c'est de télécharger les ebooks de ces femmes et "consommer" les récits de leurs expériences sexuelles

    Bien sûr, ce ne sont pas ces femmes qui ont choisi de réveler publiquement leurs perversions sexuelles qui vont se plaindre de vos pulsions sexuelles littéraires incontrôlables ; mais tout de même, vous pourriez aussi accorder un peu d'attention au contenu critique de ce site ! 

    Il est vrai que les titres de ces histoires sexuelles très chaudes n'aident pas résister à la tentation detprofiter immédiatement du plaisir rès particulier que procure le voyeurisme littéraire. Et nous savons tous que la lecture d'un seul de ces 23 ebooks érotiques a le pouvoir de nous rendre sexe-lecteurs-addicts !

    Allez, rien que pour favoriser son bon référencement sur les moteurs de recherche,  ne soyez pas trop pressez, lisez donc un ou deux articles du blog avant de pénétrer dans l'espace adulte de ce site !

  • Les tendances sexuelles féminines vues par les hommes

    Le récit de Lola, cette fille qui adore faire des felllations à des inconnus dans les toilettes publiques des aires de repos, est devenu en 15 jours l'ebook érotique que nous téléchargeons le plus sur nos ordinateurs ou nos tablettes ( cf Comment télécharger ces ebooks érotiques ? ), juste devant le témoignage sexuel d'Aurélie qui trompe son mec en faisant des orgies avec ses meilleurs potes

    Comment ne pas être intéressé par la confession sexuelle de Marie, cette novice religieuse qui vit des expériences sexuelles débridées dans son couvent ou celle d'Allyssa, totalement soumise sexuellement à ces futurs employeurs lors de son entretien d'embauche. 

    Que dire encore des pratiques sexuelles vicieuses de Chloé, de l'extrême perversion sexuelle de Charlène ou des techniques de manipulations sexuelles avouées par Laurène

    Et puis il y aussi toutes ces "bonnes" femmes aux foyers qui, derrière leurs airs de saintes, se livrent à des pratiques sexuelles adultères incroyablement impudiques !

    Dans tous les cas, il n'y pas une seule des 23 histoires sexuelles de femmes disponibles à ce jour qui ne réponde aux attentes des voyeurs littéraire exigeant. 

    On constate à travers ces témoignages sexuels que toutes les femmes sont différentes quant à leurs pratiques sexuelles et que, par conséquent, les conseils généralistes du genre "comment satisfaire une femme au lit " ne sont pas pertinents. Il est vrai qu'un homme ne va pas demander à chaque femme à qui il va faire l'amour de lui raconter l'histoire de ses expériences sexuelles vécues

    Finalement, plus nous aurons de femmes qui accepteront d'écrire et de publier leurs histoires de sexe, mieux nous connaîtrons leurs différentes tendances et pratiques sexuelles et pourrons les deviner et les satisfaire

  • Quand les femmes réalisent leurs fantasmes sexuels...

    540 pages de témoignages sexuels de femmes perverses !: Les livres érotiques pour hommes de Katia par [Lachienne, Katia]

    Cliquez sur l'image pour feuilleter ce livre

    Il est bien difficile de repérer à travers la lecture de "nos" témoignages sexuelles de femmes ( ebooks érotiques ) quel est le facteur déterminant qui fait qu'une femme passe du fantasme sexuel  ( lien vers un article sur les fantasmes sexuels sur le site auféminin.com ) à sa réalisation pratique à travers des expériences sexuelles vécues. 

    On relève toutefois dans les confessions sexuelles de ces femmes que c'est le plus souvent un regroupement de circonstances qui va déclencher le passage du fantasme sexuel à sa réalisation en acte véritable. Différents facteurs interviennent alors : le pouvoir de séduction, l'autorité et l'assurance du ou des partenaires sexuels potentiels, l'incongruité de la situation ( lieux insolites et atmosphère glauque ), opportunité de rompre avec la sexualité routinière du couple, sentiment de liberté ( femmes trop longtemps retenues aux foyers ), envie de manipuler sexuellement une personne, jalousie exprimée à travers l'adultère, etc.

    Ce dont il est certain, c'est que les fantasmes sexuels féminins qui vont être réalisés sont bien entendu potentiellement présents dans le jardin intérieur de ces femmes, bien à l'abri de la curiosité des leurs maris ou concubins.

    On constate aussi que plus le fantasme sexuel de ces femmes a été longtemps refoulé, empêché de se réaliser, plus il s'exprime en actes sexuels débauchés, orgiaques, vicieux et pervers. Certaines femmes ( cf Quand une femme se découvre « chienne » lors de sa première soirée libertine en couplese comportent alors comme de véritables "chiennes" vanant de se libérer de leurs chaînes ! Nous reconnaissons que cette dernière comparaison n'est pas des plus subtiles et pudiques mais elle pourtant ainsi exprimée par plusieurs des femmes qui nous ont confié leurs histoires sexuelles

    Ce qui à souligner aussi c'est que le passage du fantasme sexuel féminin à sa réalisation se fait rarement dans le cadre du couple constitué mais presque systématiquement dans le cadre d'une pratique sexuelle adultère. Il ne fait aucun doute que le sentiment amoureux n'entre pas en considération lors de la réalisation du fantasme sexuel féminin.

    Nul besoin de lire les ebooks érotiques dont nous parlons pour mesurer l'infinie variété de fantasmes sexuels féminins ; il suffit de lire simplement leurs titres

     

  • Quand la femme retrouve son appétit sexuel

    L'inhibition est le facteur le plus fréquent des troubles de la sexualité ( cf Doctissimo.fr "désir sexuel en souffrance" ). On estime que plus de 40 % des femmes ( contre seulement 20 % des hommes ) n'ont plus envie d'avoir des relations sexuelles. Le nombre de posts publiés sur les forums spécialisés par des hommes qui affirment que leurs femmes n'aiment pas le sexe semble corroborer cette statistique.

    Ces statistiques sont établies à partir d'un questionnement visant l'épanouissement sexuel des couples constitués. Mais qui nous dit que les femmes qui avouent ne plus avoir envie de faire l'amour avec leur partenaires réguliers n'ont pas envie en secret d'avoir des relations sexuelles avec d'autres hommes ( ou d'autres femmes ) ? Dans ce cas l'inhibition sexuelle ne serait pas l'expression d'un trouble psychologique mais tout simplement un manque d'appétit sexuel envers le partenaire régulier. 

    On remarque que beaucoup de ces femmes qui nous racontent leurs histoires sexuelles dans les ebooks érotiques que nous présentons deviennent soudainement de véritables bêtes de sexe  en certaines occasions, notamment lors de relations sexuelles adultères et par le biais de pratiques sexuelles extrêmement vicieuses et perverses . L'inhibtion sexuelle féminine ne serait-elle pas bien plus souvent que les sexologues veulent bien le croire le symptôme du refoulement d'une libido qui ne trouve pas le moyen, le support et l'occasion de s'exprimer pleinement ? 

    Si cela était le cas, la remarque que nous soulignions dans notre article "Quand les femmes réalisent leurs fantasmes sexuels..." quant à la tendance qu'ont les femmes adultères a se déchaîner sexuellement quand une situation recoupent tous les facteurs favorables au défoulement de la puissance libidinale qui sommeillait sous forme de complexe serait encore plus pertinente !