L'interview de Katia, l'éditrice érotique insolente !

  • Par lbno
  • Le 24/08/2015
  • 0 commentaire

image-blog-kdp-3.jpgT.P : Pourquoi donc avoir choisi d'éditer dans le genre érotique ? ( NDR : voir les livres édités par Katia )

Katia : Tout simplement parce que cela m'excite de savoir que mes lecteurs ne vont pas résister à se masturber en les lisant !

Pourquoi n'éditez-vous que des ebooks érotiques de types pornobiographiques ?

J'ai toujours eu horreur de ces livres érotiques pour ménagères hypocrites qui n'assument pas leurs fantasmes sexuels ! J'aime le sexe sans romantisme, le sexe brut, celui que beaucoup de femmes adultères vont chercher auprès de leurs amants. Mes narratrices racontent leurs expériences vécues.

Pourquoi ne corrigez-vous pas les fautes d'orthographe ou de grammaire de vos narratrices avant de les publier ?

Voilà justement ce qui énervent particulièrement les critiques qui jalousent le succès de mes "torchons" littéraires. J'assume pleinement mon choix délibéré de publier les récits des femmes tels qu'elles les rédigent spontanément ; c'est beaucoup plus authentique. C'est précisément cette authenticité verbal qui fait le succès de ces livres érotiques particuliers. 

Vous affirmer publiquement que littérature et érotisme véritable sont deux termes antonymes

Oui, la qualité d'oeuvre littéraire implique formellement une forme d'esthétisme dans l'écriture ; moi j'estime que l'érotisme véritable, celui qui excite réellement le lecteur, ne doit justement pas être esthétique. Croyez-moi, ce n'est pas l'esthétisme que recherchent mes narratrices quand elles réalisent leurs fantasmes ! 

Vous qualifiez souvent les livres de votre collection érotique de livres pour hommes, pourquoi ?

Tout simplement parce que c'est la vérité. Peut-être qu'effectivement des femmes lisent les ebooks érotiques que j'édite mais je sais, parce que j'entretiens des rapports "étroits" avec mes lecteurs, que ces derniers sont en très grande majorité des hommes. Mes livres sont trop hard et bruts de décoffrage pour ces femmes qui n'assument pas leurs fantasmes et les habillent moralement de romantisme.

Que pensez-vous des livres érotiques à très gros succès du style 50 nuances de Grey ? 

Il n'y a que les frustré(e)s des fesses ou les complexé(e)s sexuels pour trouver excitants ce genre de livres érotiques pour bobos en mal de sensation charnelle. Globalement, ce sont des livres érotiques pour femmes au foyer. Moi, j'édite des livres érotiques pour les vrais hommes en rut ( lol) !

Pourquoi imposez-vous à vos narratrices de faire des ebooks courts, sachant en plus que les nouvelles modalités de calcul des redevances ku/koll d'Amazon leurs seront défavorables ?

Vivre de l'édition est une chose, faire plaisir à ses lecteurs en est une autre. Les ebooks érotiques de ma collection sont suffisament excitants pour satisfaire en quelques pages l'homme qui les lit d'une main et se masturbe de l'autre ! En vérité, si vous enleviez le superflus esthétique des grands romans érotiques pour ménagères, il ne resterait finalement que quelques pages de sexe véritable. 

Avez-vous l'intention d'étoffer encore votre collection d'ebooks érotiques pornobiographiques ?

Tout dépend des narratrices ! Je ne vais pas inventer des histoires pour "faire du livre". Je veux de l'érotisme spontané et authentique un point c'est tout.

Vos livres érotiques parviennent à s'imposer sur le catalogue kindle d'Amazon malgré la présence pesante des livres érotiques pour ménagères ( je vous cite, lol ), comment l'expliquez-vous ?

Il n'y a pas que des hypocrites dans le monde de l'édition érotique ; le bouche à oreille y fonctionne aussi très bien...

Merci... affaire à suivre

Merci à vous... l'affaire va suivre ( lol ) 

 

 

E-book érotique romans érotiques Fantasmes sexuels féminins femmes et fantasmes livres érotiques fantasmes de femmes édition érotique

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.