La littérature érotique pour les nuls ( oh oui, c'est trop bon ! )

  • Par lbno
  • Le 24/08/2015
  • 0 commentaire

Livres érotiques numériques. Une trentaine de femmes ont accepté de raconter à Katia, éditrice érotique, leurs plus incroyables fantasmes réalisés. 30 ebooks érotiques biographiques ont été publié à partir de ces entretiens très intimes et confidentiels.

Les narratrices

Les narratrices sont femmes au foyer, médecins, édudiantes, hotesses, employées, ouvrières, fonctionnaires, ancienne religieuse. Aucune n'est écrivaine professionnelle et c'est, d'après l'éditrice érotique, infiniment mieux ainsi. 

Un style d'écriture brut

Les récits érotiques sont réputés très crus et hard mais ce n'est pas là leur principale spécificité. Jamais à ce jour un éditeur, érotique ou non, n'avait osé publier des textes bruts, sans la moindre correction orthographique, grammaticale et syntaxique. Cela donne une saveur très particulière à ces petits livres érotiques

Des réactions virulentes

Le moins que l'on puisse dire est que ces ebooks érotiques d'un style nouveau déclenchent les foudres des défenseurs de la langue française. Mais qui donc a dit que l'on n'avait pas le droit de publier des livres sans les corriger ? D'autant que ce sont précisément les petits et gros défauts littéraires rendent plus authentiques que jamais ces ebooks érotiques.

De la provocation

Il ne fait aucun doute que l'éditrice s'amuse des réactions des "chevaliers" des lettres autoproclamés qui ont l'impression d'exister un peu en déposant des commentaires sur Amazon Kindle. Plus ces derniers dénoncent publiquement l'imperfection littéraire de ces livres érotiques, plus l'éditrice sait qu'elle a touché juste ! 

Un succès mérité ?

Rien n'est plus énervant pour ceux qui critiquent négativement ces ebooks érotiques "imparfaits" que de constater que ces livres se vendent très très bien ( voir : Les livres érotiques les plus vendus en 2015 ). Ils sont "mal écrits" ( tout est relatif ! ) mais ils ont du succès... il y a de quoi effectivement énerver ces critiques en herbe ! 

Les lecteurs sont des illettrés ? 

Insulter le lectorat de ces livres érotiques pornobiographiques, voilà le seul exutoire pour les critiques frustrés ! Le succès de cette collection particulière prouvent au contraire que le véritable public d'érotisme brut ( les hommes ? ) télécharge ces ebooks pour le sexe, pas pour jouer les professeurs de français ! 

 

 

 

 

histoires érotiques E-book érotique romans érotiques fantasmes féminins Fantasmes sexuels féminins femmes et fantasmes livres érotiques ebooks érotiques littérature érotique

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.